I615gwiniwctohvni5ki

À propos des compléments alimentaires pour végétariens

Pratiquer un régime végétarien sans viande, poisson, œufs et parfois même sans produit laitier est un changement radical pour le corps. En effet, ces aliments apportent des nutriments essentiels au fonctionnement de l’organisme et sont moins présents dans une alimentation faite exclusivement à base de plantes. Heureusement, avec une alimentation équilibrée et des suppléments végétariens spéciaux appropriés, les carences peuvent être totalement évitées. 

Les aliments carnés contiennent des micronutriments qui existent en moindre quantité ou pas du tout dans les végétaux. Un complément alimentaire est un substitut de concentré de nutriments facilement assimilable par l’organisme. Pour anticiper des carences, le complément alimentaire peut-être une solution idéale dans le cadre d’un régime végétarien.

Régime végétarien et compléments alimentaires

Du fait de l’absence de certains nutriments essentiels dans un régime végétarien, il est important de maintenir l’équilibre de l’organisme. L’absorption de certains nutriments peut être réduite par une alimentation ne contenant aucun produit d’origine animale. Le concept de compléments alimentaires spécifiques est une méthode saine pour remplacer dans l’organisme les quantités exactes de micronutriments essentiels non contenus dans les végétaux.

Plusieurs laboratoires développent à cet effet des formules de compléments alimentaires strictement réservés aux végétariens. Ceci, afin de combler certains manques et leur permettre de rester toujours en bonne santé. Pour trouver le bon dosage de compléments, il est nécessaire de demander l’avis d’un professionnel de santé.

Caractéristiques d’un régime végétarien

Le régime végétarien est un régime qui bannit de l’alimentation les protéines d’origine animale. En général, cela est dû à des raisons éthiques, environnementales ou encore de santé. Il existe plusieurs variantes du végétarisme, et toutes ces variantes excluent la viande, le poisson, les fruits de mer et les œufs au profit de protéines végétales. 

La principale caractéristique du régime végétarien repose sur son apport à l’organisme et dans le quotidien de l’intéressé, nous citons :

  • Les fibres et micronutriments
  • Les nouvelles combinaisons alimentaires
  • La protection contre la prise de poids et les maladies cardiovasculaires

Les nutriments indispensables pour un régime végétarien équilibré

Parmi les besoins en nutriments les plus importants absents des repas végétariens, nous pouvons citer :

  • La vitamine B12 : ce nutriment aide à protéger le système nerveux, à construire les globules rouges, et à métaboliser les protéines. Il favorise de nombreux processus dans le corps. Bien que les niveaux de vitamine B12 de n’importe qui puissent être faibles, les végétariens présentent souvent un risque plus élevé de carence en vitamine B12. Ceci parce que leurs aliments ont des ressources limitées. Sachez que l’absorption et l’utilisation de cette vitamine varient en fonction de tout un chacun. La capacité d’absorption du corps diminue normalement avec l’âge. Ce problème peut être surveillé ou résolu avec l’aide d’un médecin ou d’un nutritionniste.
  • Le fer : il favorise le transport de l’oxygène et la formation des cellules sanguines. Ce nutriment se trouve dans les produits d’origine animale et végétale qui sont plus facilement absorbés. Si les niveaux de fer d’une personne sont très bas, un médecin peut recommander des suppléments. Le surdosage est dangereux et il est préférable de consulter plutôt que de choisir soi-même le produit.
  • Le calcium : c’est un autre nutriment vital dont certaines personnes végétariennes peuvent manquer. Il joue un rôle important dans la formation des os et des dents, la fonction musculaire et la santé cardiaque.
  • La vitamine D : elle est essentielle pour réguler l’humeur et améliorer le fonctionnement du système immunitaire. Elle aide également le corps à absorber d’autres nutriments comme le calcium et le phosphore. Le corps produit cette vitamine lorsqu’il reçoit suffisamment de soleil. Cependant, comme l’exposition quotidienne au soleil de son corps n’est pas toujours évidente ni souhaitable, un supplément en vitamine D peut être nécessaire. L’apport moyen en vitamine D provenant uniquement des aliments a tendance à être inférieur à l’apport quotidien recommandé, de sorte que les omnivores et les personnes végétariennes peuvent souvent bénéficier de la prise de suppléments.
  • L’iode : il est indispensable au bon fonctionnement de la glande thyroïdienne productrice d’hormones. À travers ces hormones, l’iode agit sur les grandes fonctions de l’organisme. Il peut s’agir de la régulation de la température corporelle, la croissance, le fonctionnement nerveux ou encore l’utilisation des glucides, lipides et protéines.
  • L’acide gras oméga-3 : il est nécessaire au développement et au fonctionnement de la rétine, du cerveau et du système nerveux.
  • Le sélénium : il joue un rôle protecteur contre le stress oxydatif (antioxydant). Il aide le système immunitaire et permet ainsi à l’organisme de mieux se défendre contre les infections. Il contribue au maintien des ongles et des cheveux. En faisant partie des protéines nécessaires à l’activation des hormones thyroïdiennes (T3), le sélénium intervient dans le métabolisme hormonal.

Bien choisir un complément alimentaire spécial végétarien

Tous les compléments alimentaires pour végétarien ne se valent pas. Pour faire le bon choix, veillez à choisir un complément alimentaire bio élaboré à partir d’ingrédients naturels uniquement. Pour certains compléments comme la spiruline, il est important de faire attention à la provenance et de privilégier les produits locaux.

Voici quelques meilleurs compléments alimentaires pour végétarien, faits à base des produits locaux :

  • La spiruline : elle contient près de 70% de protéines et tous les acides aminés essentiels. L’intérêt de la spiruline tient aussi à sa teneur en fer dont la biodisponibilité est proche de 40%. Autrement dit, le fer contenu dans la spiruline est 6 fois mieux assimilé par l’organisme que celui contenu dans la viande rouge. De plus, la spiruline contient de la vitamine B12, des antioxydants et la majeure partie des minéraux et oligo-éléments dont l’organisme a besoin.
  • La levure de bière : un complément alimentaire à base de levure de bière est naturellement très riche en protéines et en vitamines du groupe B : B1, B2, B3, B5, B6 et B8. La plupart des levures sont enrichies et élevées dans des milieux riches en minéraux et oligo-éléments tels que le sélénium, le zinc, le magnésium, etc.
  • Le lin : source importante d’acides gras polyinsaturés Oméga-3. Dans l’alimentation classique, les poissons gras sont une des sources principales d’oméga-3. Lorsqu’ils sont supprimés de l’alimentation, il est nécessaire de compenser avec un complément alimentaire d’origine végétale.
  • Le maca : il contient 15% de protéines et pas moins de 19 acides aminés. Il est composé de 65% de glucides et 2% de lipides de qualité. Il est important de souligner sa richesse en vitamines B1, B2, B12, C, D et E. Certaines étant peu présentes, voire absentes, dans l’alimentation végétale. Le maca contient aussi 16 minéraux et oligo-éléments, dont le calcium, le zinc, le fer, le sélénium et le potassium.

 Conclusion

Les végétariens, pour éviter les carences dans leur alimentation, doivent favoriser la consommation de compléments alimentaires. Pour un meilleur résultat, cela doit se faire sous le contrôle d’un professionnel de la santé. Par ailleurs, pour accompagner l’action végétarienne du régime en place, il est recommandé d’utiliser des compléments alimentaires aux principes actifs d’origine locale.