E7ThgIwsFL9obe5W6c9d

Peut-on obliger à porter un soutien-gorge au travail ?

Se vêtir selon son désir constitue une liberté individuelle toutefois, ce n’est pas une liberté absolue. En revanche, il existe des lieux à l’exemple d’une entreprise qui exige une certaine décence dans l’habillement. Il n’est pas possible d’aller au travail tout en étant habillé comme on veut, car, vous êtes censé rencontrer des clients, signer des contrats, etc. De plus, parmi les différents éléments qui valorisent l’image d’une entreprise, il existe également l’habillement. Raison pour laquelle certains employeurs interdisent des tenues comme des décolletés, le port des vêtements sans soutien-gorge, les mini jupes et bien d’autres. De ce fait, il est possible d’interdire au travail le fait de se vêtir sans arborer de soutien-gorge.

 

Le libre choix de ne pas porter un  soutien-gorge ne doit pas conduire à l’indécence

De nombreuses entreprises en France ont opté pour le Friday wear. Et ce dernier est le fait de permettre à l’employé de se vêtir de manière décontractée le vendredi. Cependant, cette pratique ne permet pas tout type d’habillement. Car bien que la notion de décence soit relative, l’employeur peut tout à fait interdire un certain type d’habillement notamment une tenue sans soutien-gorge au travail. Surtout si la tenue que vous arborez ne correspond pas aux habitudes vestimentaires de l’entreprise, ou du moins aux usages sociaux. À partir du moment où l’employée ne porte pas de soutien-gorge et que la tenue arborée laisse transparaître cet aspect, cela est de nature à troubler le bon fonctionnement de l’entreprise. Par ailleurs, au-delà d’être de nature à troubler, le port d’une telle tenue peut également avoir des conséquences sur la santé de la personne. De ce fait, l’employée peut subir un licenciement dans le cas où elle refuse de se soumettre à l’ordre d’interdiction de son patron.

 

Les juridictions valident la possibilité de licenciement

En dehors de se vêtir de façon particulière, l’employeur peut exiger que son personnel s’habille correctement et décemment. Celui-ci doit être convenablement habillé, car le but recherché c’est d’éviter que les autres collègues soient troublés par cette attitude. De plus, il n’y a pas que les autres salariés, mais aussi le public ainsi que tous les potentiels clients en contact avec cette employée qui peuvent être déconcertés. De ce fait, ce but que recherche l’employeur a été à plusieurs reprises admis par les juridictions. Ces dernières confirment la possibilité de licencier toute employée qui s’entête à porter des tenues inadaptées à la relation du travail. Ou encore qui se présente au travail avec un vêtement indécent. Du coup, il a été jugé que les tenues comme les joggings, les shorts, les chemisiers sans sous-vêtement dessous, etc., sont de type inapproprié. Par conséquent, elles ne peuvent être portées lorsque vous êtes en contact avec les clients.

 

La tenue doit être en concordance avec l’image de l’entreprise

Lorsque vous portez une tenue pour vous rendre en entreprise, il est essentiel que celle-ci soit en concordance avec l’image de ladite structure. Surtout que la règle dépend de la société, mais aussi du droit du travail. Le non-port du soutien-gorge peut être interdit au travail. Cela dépend de deux choses, le fait de ne pas porter ce sous-vêtement ne doit certainement pas affecter la sécurité de la personne, mais aussi l’image de l’entreprise. Dans le premier cas, ce sont des situations en quelque sorte très rares. Et dans le deuxième cas, le patron se doit de démontrer que cette tenue est en mesure de poser un problème. Mais d’une façon ou d’une autre, l’employeur défend l’image de sa marque et par conséquent, peut interdire les habillements qu’il juge être déplacé.

 

Conclusion

En réalité, toute personne est libre de s’habiller comme elle le veut cependant, il est normal d’avoir des limites. Pour vous rendre en entreprise, à un dîner d’affaires ou à une autre occasion liée au travail, il est tout à fait logique de porter une tenue décente. En plus de vous aider à maintenir une bonne relation avec vos collègues, elle permet également de préserver l’image de l’entreprise.